Les déchets concernés

Dernière mise à jour : Mardi 04 septembre 2012
2 commentaires

Débris métalliques combustibles usésDébris métalliques radioactifs issus du retraitement du combustible usé

Cigéo est conçu pour stocker les déchets dont le niveau de radioactivité et la durée de vie sont élevés et qui ne peuvent être stockés, de manière sûre, en surface ou en faible profondeur.

Les déchets dits de haute activité (HA) et de moyenne activité à vie longue (MA-VL) représentent un volume limité (de l’ordre de 3 % du volume des déchets radioactifs existants) et concentrent la quasi-totalité de la radioactivité des déchets radioactifs (environ 99 %).

Les déchets HA et MA-VL proviennent principalement du secteur de l’industrie électronucléaire (traitement du combustible usé) et des activités de recherche associées, ainsi que, dans une moindre part, des activités liées à la force de dissuasion et à la propulsion navale nucléaire menées par le CEA.

La loi française interdit le stockage en France de déchets radioactifs étrangers. Aucun déchet étranger n’est donc prévu dans Cigéo. Les déchets HA et MA-VL qui y sont destinés sont principalement issus des installations nucléaires françaises et du traitement de combustibles nucléaires français.

Aujourd’hui, 60 % des déchets de moyenne activité à vie longue (MA-VL) et 30 % des déchets de haute activité (HA) destinés à Cigéo sont déjà produits. Ils vont continuer à être produits jusqu’à la fin de vie du parc électronucléaire.

 


Pour aller plus loin

Commentaires

Poster un commentaire